Adopter un chiot

Rien n’est plus mignon, drôle et actif qu’un chiot. Mais élever un chien n’est pas aussi facile que cela semble l’être. À moins d’adopter un chien d’âge adulte, vous aurez inévitablement à passer à travers la période “chiot” dans la vie de votre chien.

Cette période, qui débute dès les premiers mois de sa vie et qui peut durer jusqu’à l’âge de 2 ans, pour certaines races, est passablement éprouvante à traverser et il est important de bien comprendre ce qu’elle implique :

  • Il n’est pas rare qu’un chiot ne soit toujours pas “propre” à l’âge de 10 mois. Il faut donc être très patient, constant et surtout persévérant.
  • Vous aurez souvent à vous lever la nuit pour sortir votre chiot, à moins de le laisser faire ses besoins dans la maison, ce qui n’est pas recommandable !
  • Il est préférable de ne pas laisser un chiot seul pour une période de plus de 4 heures, ce qui pose donc problème aux gens qui travaillent. Il faut donc s’organiser.
  • Il aura malheureusement tendance à utiliser votre mobilier comme jouet. Il faut par conséquent le garder occupé et lui faire comprendre qu’il doit utiliser ses propres jouets.
  • Il faudra prévoir près de 1000$ en frais divers tels que vaccins, nourriture, suivis de santé et stérilisation (s’il y a lieu) la première année.
  • Un chiot avec un mauvais bagage génétique risque inévitablement de développer une maladie dès la première année de sa vie.

Loin de nous l’idée de vous décourager d’adopter un petit chiot! Bien au contraire, il s’agit plutôt de bien informer les gens, car un chien n’est pas un objet que nous pouvons remplacer ou pire encore, dont nous pouvons nous départir. Par contre, une fois cette étape passée et votre chien bien dressé, vous passerez des moments inoubliables en sa compagnie !